Get Adobe Flash player

Qui sommes-nous ?

Comité d’Action Précarité Solidarité
C.A.P.S. – Régie de Quartier
Association loi de 1901,
créée en 1984

L’association a pour but d’aider les familles en difficulté, de lutter contre la précarité et de favoriser toute action d’aide à l’insertion ou à la réinsertion.
L’association est laïque et n’est liée ni à une confession, ni à un parti politique. (Art. 2 des statuts)

1 – Bref historique

Initialement le C.A.P.S. – Régie de Quartier assurait distribution de repas chauds et hébergement aux Passagers Saisonniers en échange de quelques heures de travail à l’atelier de recyclerie.

  • La distribution de repas chauds a dû être interrompue car la réglementation est devenue trop contraignante, et a été remplacée par l’aide alimentaire.. Puis, le C.A.P.S. s’est associé avec les Restos du Cœur , peu après leur création, puisque les objectifs étaient semblables. Enfin, en Septembre 2007, les Restos du Cœur ont souhaité gérer de manière complètement autonome leur activité, ce qui a conduit le C.A.P.S. à leur laisser cette activité. Les relations restent étroites et cordiales, ne serait-ce que du fait de leur proximité immédiate et de la présence de plusieurs membres des Restos du Cœur d’Albertville au Conseil d’Administration du CAPS.
  • L’hébergement d’urgence, lui aussi a connu une évolution du fait des demandes croissantes et du nécessaire équipement à gérer. Les Foyers de l’Oiseau Bleu assuraient déjà un hébergement aux personnes en difficulté, en relation avec la DDASS, aussi était-il logique qu’ils gèrent le Centre d’Hébergement d’Urgence (Accueil de nuit) d’Albertville (adresse :61, rue de Narvik – 73 200 Albertville.
  • L’activité Recyclerie, continue à grandir et reste l’activité principale, orientée vers le développement durable tout en générant des emplois d’insertion.

Le C.A.P.S. a développé ensuite une activité de services, créatrice d’emplois, en utilisant les compétences de demandeurs d’emploi pour rendre des services aux particuliers. Le succès a été tel que C.A.P.S. Entreprise Service, d’abord activité interne a été transformé en ART (Association de Réinsertion par le Travail). ART a continué à croître pour devenir le groupe AART d’aujourd’hui.

Depuis 2009, le C.A.P.S. s’adapte aux changements de notre société en développant des activités d’entretien sur les  quartiers, génératrices d’emplois d’insertion pour les habitants de ces même quartiers et qui créent du lien social et  apportent des services aux personnes à revenus modestes. (Régie de Quartier)

2 – Le Caps au fil des ans :

1 Automne 1983. Un groupe d’Albertvillois réunis autour du conseil des chrétiens, sollicite le bureau d’aide   sociale de la ville. L’idée chemine tout au long du printemps 1984, évoluant vers un style Emmaüs.

2 Le 6 juin 1984. Les statuts d’une future association de solidarité sont déposés en sous-préfecture par un groupement d’associations et particuliers, tous motivés par les problèmes d’accueil. Le Caps était né.

3 Première urgence : trouver des locaux pour l’accueil et l’atelier. Le Conseil Général est sollicité pour le rez-de-chaussée de l’ancien palais de justice, rue Pargoud. Le futur atelier de réparation-vente trouve place dans les anciens locaux EDF de la Pierre du Roy.

4 Le 22 novembre 1984. Un restaurant démarre, place du 11 novembre. Il fonctionnera 7 jours sur 7 jusqu’au 30 avril 1985. Durant cette période, 712 repas furent servis, pour 191 passagers accueillis.

5 L’association doit trouver de nouveaux locaux. C’est l’ancien moulin Gachet aux Adoubes qui est proposé. Une ergonomie un peu folklorique, mais un bricoleur génial en fait un bric-à-brac sympathique, véritable caverne d’Ali Baba.

6 Fin 1998. Le Caps s’installe au 24 rue Félix Chautemps dans des locaux plus vastes et mieux adaptés.

7 2009. L’association de solidarité étend son rayon d’action en créant une Régie de Quartiers dont l’objectif est de prendre des contrats aidés par l’État qui s’adressent à des gens au chômage de longue durée, ou à des personnes en difficulté.

8 2012. Le C.A.P.S. est officiellement Labellisé Régie de Quartier.

3 – Documents à consulter :

Livret des 10 ans

4 – L’équipe

L’Association est gérée par un Conseil d’Administration de 14 membres bénévoles. Elle emploie 6 salariés permanents et 12 / 15 personnes en contrats d’insertion, plus 25 à 30 bénévoles dont l’aide est indispensable au fonctionnement.

5 – Les comptes (simplifiés) du C.A.P.S.